Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Be Anook

PUERTO RICO N'EST PAS LA GRECE

PUERTO RICO N'EST PAS LA GRECE

Le 07 juillet 2015 à Puerto Rico 

 

  • Voilà une semaine que le gouverneur Alejandro García Padilla , a annoncé que Puerto Rico ne pourra pas rembourser sa dette colossale qui s'élève à 73 milliars de dollars. 

Les médias internationaux ont immédiatement comparé la situation économique de Puerto Rico à celle de la Grèce . L'île est dès lors surnomée " la Grêce de la Caraïbe".

 

La crise du gouvernement , pas du pays .

Le secrétaire su Développement Economique et du Commerce Alberto Bacó a affirmé que "la crise fiscal dont fait face Puerto Rico ne signifie pas que le pays soit en crise".

Hier , le gouverneur Alejandro García Padilla a également affirmé que la situation fiscale de la Grèce est différente de celle de Puerto Rico, et assure que l'île ne commettra pas les mêmes erreurs que la Grèce.

Pour ne pas se retrouver dans la même situation que la Grèce , le gouverneur prévoit pour l'île  de "profonds changements" .

 

Etant un Etat libre associé aux Etats-Unis , Puerto Rico n'a pas le droit de se déclarer en faillite , et Washingthon refuse de venir en aide à l'île qui compte 3,6 millions d'habitants . 

Et pourtant , ce sont 5 millions de Portoricains qui  vivent aux Etats-Unis , surtout en Floride.

La croissance baisse , le chômage augmente , l'activité touristique diminue.

Même si Porto Rico reste la 2ème destination touristique de la Caraïbe après la République Dominicaine ,en 2014 le tourisme n'a raporté à l'île que 3,4 billions de dollars. Et après l'annonce de la crise , il serait difficile d'espèrer à la fin de l'année 2015 , que l'activité touristique  ait  augmenté.

 

De Puerto Rico a Puerto Pobre 

L'éditorial du journal gratuit el Vocero , d'aujourd'hui , a pour titre "Puerto Pobre".  (Port pauvre).

Dans ce billet, l'auteur prévoit que la situation économique de l'île va empirer dans les 5 à 10 ans à venir , à moins que le gouvernement change de cap . Un changement qui doit concerner essentiellement l'ordre économique et social du pays et qui passe par un remaniement des relations entre Porto Rico et l'Etat Fédéral.

 

Le gouvernement de García Padilla doit prendre très vite des mesures et tente de renégocier les termes de paiement , car l'île doit payer ses créanciers même si cela prendra plusieurs années.

Pour éviter de ressembler à la Grèce , le gouvernemet prévoit égalemet de promouvoir le développement économique. 

 

La Foire Annuelle de l'Artisanat qui a eu lieu au centre commercial Plaza las Américas ,et s'est clôturée dimanche ,  a attiré un large public, aussi bien des étrangers que des portoricains. 

 

Comme me l'a dit une exposante , "la crise est là mais les gens continuent d'acheter, regardez comme y'a du monde ici , alors c'est comme s'il n'y avait pas de crise".

En effet , voici 6 jours déjà`que je suis à Puerto Rico , et je peux vous dire qu'en ce moment la situation économique de l'île n'est pas comparable à celle de la Grèce . Il y a bien une taxe sur les ventes , pour tenter de renflouer les caisses de l'Etat  ,mais si on ne fait pas attention à tout ça  , on passe malgré tout ,de superbes vacances sur l'île.

 

Comme le suggère le journal , El Nuevo Día , dans son edition du dimanche 5 juillet , il faut garder son calme face à la crise

 

 

 

 

 

 

 

Feria Annual de artesania  ( Plaza las Américas)

Feria Annual de artesania ( Plaza las Américas)

 El Nuevo Día  ( journal)    crédit photo: anouckgela

El Nuevo Día ( journal) crédit photo: anouckgela

Condado (Puerto Rico) crédit photo: anouckgela

Condado (Puerto Rico) crédit photo: anouckgela

photo anouckgela

photo anouckgela

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article